Définition des cocktails et des familles de cocktails

Un cocktail est un mélange de boissons et d’éléments aromatiques et décoratifs en quantité variable. Les cocktails se sont répandus à la fin du XVIIIe siècle en Angleterre et aux États-Unis. Leur consécration vint pendant la prohibition aux États-Unis dans les années 1920 : l’ajout d’une autre boisson permettait de masquer le goût d’un alcool de contrebande de mauvaise qualité. Jusqu’aux années 1970, les cocktails étaient surtout faits à base de gin, de whisky et de rhum, plus rarement à base de vodka. Au début des années 1980, la vodka est la base la plus répandue des cocktails, remplaçant souvent le gin. Quand le mélange d’un cocktail est préparé et conditionné dans le but commercial, il peut être soumis à une réglementation. On parlera alors de prémix. Les mistelles non plus ne sont pas des cocktails. L’élaboration des cocktails a un vocabulaire qui lui est propre. Certains termes d’origine anglaise n’ont pas d’équivalents français. Brasser : terme désignant l’action de mélanger dans un verre à mélange avec une cuillère à mélange. Cuillère à mélange : longue cuillère en spirale servant à brasser les mélanges. Chalumeau : tube en plastique qui permet d’aspirer des liquides. Synonyme de la paille, le chalumeau est légèrement plus gros et utilisé pour les cocktails. Flacon stilligoutte : flacon muni d’un dispositif permettant de verser de petite quantité de liquide. Flair Bartending : art de jongler, avec les objets dont dispose le barman (bouteille, verre, fruit, ..). Frapper : mélanger dans un shaker contenant la préparation et de la glace. Givrer : tremper le bord d’un verre dans du jus de citron, puis dans du sucre ou du sel. Mixer : mélanger plusieurs ingrédients à l’aide d’un robot électrique. Mixologie : terme désignant l’action de créer de nouveau cocktails.Joseph P. Rose est l’un des grands noms de cette discipline. Passer : utilisation de la passoire pour éliminer les excédents de la préparation( glace, pépins…) Passoire à cocktails : passoire conçue pour filtrer les déchets d’une préparation, avant de la verser dans le verre de service. Rafraîchir : refroidir un verre à l’aide de glace, ou en le passant au réfrigérateur. Shaker : ustensile servant à la préparation des cocktails, il se compose d’un gobelet en métal et d’un couvercle. D’une contenance de 50cl, il est utilisé pour mélanger et rafraîchir le cocktail. Shooter : petit verre contenant de 5cl à 10 cl. Trait : terme de mesure représentant de 3 à 5 gouttes. Tumbler : grand verre à bords droits de 20 à 25 cl, utilisés pour les long drinks. Verre à cocktail : verre à long pied et à contenant évasé de 7 cl ; Double verre à cocktail : verre à long pied et à contenant évasé de 9 cl. Verre à mélange : verre de préparation de certaines bases de cocktail. Zeste : morceau de peau d’agrumes. Les familles de cocktail Il est possible de distinguer deux grandes catégories de cocktails Les long drinks ; boissons longues de 12 à 25 cl (apéritifs et autres). Les short drinks ; boisons courtes de 7 à 10 cl (apéritifs, digestifs). Elles mêmes divisibles en sous-catégories Long drinks Les Cobblers : : long drinks préparés dans un tumbler rempli de glace, à base de vin ou de spiritueux. Les Coolers : long drinks à base d’eau de vie, de jus de fruit, de sucre se prépare au verre à mélange puis allongé d’alcool pétillant. Les Collins : : long drinks rafraîchissants préparés dans un tumbler. Toutes les eaux-de-vie peuvent êtres utilisés avec du sucre, du jus de citron et du soda. Les Cups : Long drinks à base de fruits de sucre et de liqueur complétez de d’alcool pétillant, de vin ou de soda au moment de servir. Les Egg Nogs : Long drinks chauds ou froids se préparant avec un oeuf, du sucre, un alcool de base et se complétant avec du lait saupoudré de noix de muscade. Les Fizzes : long drinks préparés au shaker avec du sucre, le jus d’un citron, un alcool de base et allongés avec du soda. Les Grogs : Long drinks chaud à base d’un alcool de d’un liquide non alcoolisé chaud. Les High Balls : long drinks composés d’un alcool de base allongé d’un soda. Les Juleps : long drinks à base de menthe fraîche d’un alcool de base préparé dans un verre rempli de glace. Short drinks Les After-dinner : Tous les mélanges à base de liqueur digestive. Les Daisies : short drinks se préparant au shaker ayant pour base, un trait de grenadine, le jus d’un demi citron et un alcool de base. Compléter d’un soda. Les Flips : boissons mi-longues qui peuvent se servir froides ou chaudes. Préparer au shaker base de vin de jaune d’œuf de sucre. Les Shooters : cocktails de quelques centilitres d’alcool fort bu d’un seul trait. Les Sours : short drinks préparés la base est : du sucre, un jus de citron plus un alcool de base Les Fixes, le Hot buttered, les Mulls, les Punches, les Pousse café, les Sangarées, les Slings, les Smashes, les Toddies sont des appellations n’ayant plus qu’un aspect historique. Présentation décoration La présentation du cocktail est une étape importante dans sa réalisation. Le barman dispose de plusieurs outils lui permettant la mise en valeur de sa réalisation dont Le mélange de liquides de densité différente pour obtenir un effet d’arc-en-ciel dans le verre Le givrage du verre : sel, cacao, sucre L’ajout d’ustensiles plus ou moins utiles : petites ombrelles, paille, cuillère à mélange, touillettes Le saupoudrage des cocktails mousseux d’épices, de chocolat, de sucre Décorer le bord du verre de morceaux de fruits : orange citron Ajouter dans le verre fruits ou-et légumes : olive oignon, morceau de pomme Varier le verre, utiliser des verres originaux : noix de coco, verres personnalisés Poser sur les bords du verre des mini brochettes de fruit

Un cocktail est un mélange de boissons et d’éléments aromatiques et décoratifs en quantité variable. Les cocktails se sont répandus à la fin du XVIIIe siècle en Angleterre et aux États-Unis. Leur consécration vint pendant la prohibition aux États-Unis dans les années 1920 : l’ajout d’une autre boisson permettait de masquer le goût d’un alcool de contrebande de […]